Tour d’horizon des assurances spécifiques aux professionnels

Les risques encourus par une entreprise peuvent être nombreux et se déclinent en trois grandes familles : les dommages subis par l’entreprise en elle-même, les dommages causés aux tiers et enfin, les risques concernant les personnes comme le dirigeant ou les employés. Dans ce contexte, il est indispensable de souscrire à certaines assurances pour éviter de mettre en péril l’activité.

Tour d’horizon des assurances spécifiques aux professionnels

L’assurance « pertes d’exploitation »

Beaucoup de chefs d’entreprise ont tendance à sous-estimer cette assurance. Or, elle est vitale pour la poursuite de l’activité en cas de sinistres. Par exemple, après un incendie, les nouvelles installations et la reconstruction prennent énormément de temps. Cela peut menacer l’existence de l’entreprise, car celle-ci doit continuer à payer ses diverses charges. L’assurance « pertes d’exploitation » permet de toucher des indemnités pour régler toutes les dépenses courantes, le temps de retrouver un équilibre financier.

La Responsabilité Civile Professionnelle

Au cours de l’exercice d’une activité, un salarié, un chef d’entreprise, des machines ou bien les locaux en eux-mêmes peuvent causer des dommages immatériels, matériels ou corporels à des individus tiers ayant pour conséquence, de graves répercussions sur la vie de l’entreprise. Pour se protéger d’une telle situation, souscrire à une assurance de Responsabilité Civile Professionnelle est vivement recommandé. Par contre, cette couverture n’est pas applicable aux produits ou activités qui ne sont pas conformes aux exigences de sécurité ou aux normes en vigueur.

L’assurance des véhicules

Une entreprise ne doit surtout pas lésiner sur cette assurance. De toute manière, elle est obligatoire quand il s’agit de la responsabilité civile circulation. Cette assurance apporte toutes les couvertures nécessaires au cas où un véhicule a causé des dommages dans le cadre de son activité. Des extensions peuvent être appliquées au contrat pour couvrir également les marchandises transportées. Le nombre de véhicules couverts va déterminer la prime à percevoir. À noter qu’il est possible d’obtenir un véhicule de remplacement en souscrivant à des garanties spécifiques. Voir les conseils ici.

L’assurance contre la cybercriminalité

Avec la quantité de données à caractère personnel manipulées par les entreprises aujourd’hui notamment celles œuvrant sur le web, les dégâts seraient incommensurables si celles-ci venaient à être piratées ou perdues. Elles sont en effet stratégiques pour les entreprises. Or, une société peut être victime d’une défaillance du niveau de protection, d’une mauvaise maîtrise du process ou encore d’une externalisation sans vérification. Souscrire à une cyber-assurance permet de se prémunir d’une perte de données ou d’une cyber-attaque ayant pour conséquence un déréférencement sur le web, un arrêt des ventes, une atteinte à la réputation et autre dégât.

La garantie décennale

Dans le secteur du Bâtiment et des Travaux publics, il est obligatoire de souscrire à une garantie décennale appelée aussi assurance responsabilité civile décennale. Celle-ci consiste à indemniser un propriétaire dans le cas où la maison nouvellement construite ou rénovée présente des vices cachés ou malfaçons après livraison des travaux. Elle est valable sur dix ans à compter de cette date de livraison et s’applique à tous les artisans du bâtiment liés par contrat au maître d’ouvrage. Il s’agit notamment du constructeur, du lotisseur, du promoteur, du maître d’ouvrage, du bureau d’études ou encore de l’architecte.

Écrit par Axel le dans L’entreprise

Partager sur les réseaux

Poster un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : fpf5xb975x