3 filons à exploiter dans la Silver économie

Considérée davantage comme une économie transversale plutôt qu’un simple marché, la Silver économie rassemble toutes les activités économiques touchant les seniors âgés de plus de 60 ans. Dans ce secteur né suite à la hausse de l’espérance de vie, plusieurs filons dont la plupart sont liés aux nouvelles technologies peuvent être exploités par ceux qui s’intéressent au phénomène du Papy Boom. Parmi eux figurent la domotique, la téléassistance et le service à domicile.

la domotique : avantageux pour les seniors

La domotique : avantageux pour les seniors

Amélioration du niveau de vie, avancées majeures en médecine, "papy boom", autant de facteurs qui contribuent à faire augmenter de manière considérable le nombre des personnes âgées. Si certaines d’entre elles ont l’avantage d’être en parfaite santé, d’autres n’ont pas cette chance et ont irrémédiablement besoin d’une assistance. Pour que ces seniors à la santé fragile puissent rester le plus longtemps possible chez eux, des solutions ont été créées à l’instar de la domotique. Ouvrir et fermer les volets, automatiser l’éclairage ou arroser automatiquement le jardin permet à ces personnes âgées d’éviter de faire de trop gros efforts et contribue donc à leur bien-être et à leur confort.

La domotique combine en effet des technologies informatiques, électroniques et de télécommunications qui vont permettre de tout automatiser dans la maison grâce à un dispositif de contrôle à distance. Elle aide à conserver l’indépendance des seniors tout en permettant de rassurer les proches.

La téléassistance : la révolution

Quand on est à la retraite, qu’on vit seul et qu’on a des problèmes de santé, cela peut devenir problématique. En cas de malaise ou de chute, personne ne peut venir à notre secours. Pour prévenir les accidents, des services de téléassistance ont été créés à destination des personnes âgées. Il s’agit d’un dispositif qui permet à un senior d’être en contact 7 jours/7 et 24 heures/24 avec un téléopérateur qui prendra d’urgence les mesures nécessaires en cas de problèmes. Un système est mis en place pour déclencher l’alerte comme une montre au poignet ou un médaillon à porter autour du cou. Si une situation inquiétante se produit, les voisins ou les proches sont informés par le téléopérateur. Sinon, ce dernier contacte les secours si la personne âgée ne lui répond plus.

service d’aide à la personne

Le service d’aide à la personne

Qui n’a pas eu écho dernièrement des scandales liés aux établissements de santé pour les seniors en France ? Pour de telles raisons, beaucoup de personnes âgées souhaitent désormais vieillir chez elles plutôt que d’entrer dans des maisons de retraite et équivalents. Sauf que faire certains gestes et tâches du quotidien deviennent difficiles lorsqu’on prend de l’âge. Faire appel à un service d’aide à domicile devient alors indispensable. Ces auxiliaires de vie ou aides ménagères assureront différentes prestations : ménage et entretien de la maison, courses en tout genre, préparation des repas, promenades, démarches administratives, rendez-vous médicaux… Leur rémunération est en partie prise en charge par la caisse de retraite ou l’aide sociale.

D’autres prestataires comme la garde à domicile ou le personnel soignant peuvent aussi être sollicités dans le cadre de ce maintien à domicile des personnes âgées.

Écrit par Axel le dans Les secteurs de l’économie

Partager sur les réseaux

Poster un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : vpwwmp8e79